Témoignages

Alice

Alice

j’ai commencé à fuir
mon compagnon. Lors des rapports, d’un seul coup je pouvais
avoir des flashs qui provoquaient comme un arrêt brutal de mon
corps. C’était comme si tout se tétanisait. J’avais peur et je
ressentais soudainement des douleurs physiques, mais je n’ai
jamais osé rien dire, comment pourrait-il comprendre alors qu’il
n’était même pas au courant de ce que j’avais subi ?

Stéphanie

Stéphanie

Comment est-ce qu’on peut essayer d’avancer, de passer à autre
chose alors qu’on ne sait pas ? On sait qu’il s’est passé quelque
chose, parce que les sensations, les souvenirs flous et les rêves
nous disent que ça a existé.

Enna

Enna

J’en suis pas encore tout à fait sûre, enfin presque (vous me direz). Je crois qu’à 15 ans, j’ai été… On m’a violée. J’ai 54 ans. Ça fait 40 ans que je le sais. Sans savoir que je le sais. Sans savoir que c’était ça. Je cherchais ailleurs. Je cherchais quelque chose…...

Justine S

Justine S

Contrairement aux victimes d'amnésie traumatique qui ont retrouvé des souvenirs d'événements oubliés, je ne me souviens pas mais revis l'horreur dans un cauchemar répétitif du même événement depuis quarante ans. Ce n'est pas toujours présent, ça se manifeste...

Gabriel

Gabriel

Petit j’étais inscrit dans un cours de violon à la demande de mes parents. Je me souviens de l’odeur de la salle, du trajet pour s’y rendre, de ma mère qui m’embrassait sur le front avant de repartir faire des courses pendant l’heure que durait mon cours. Au début...

Manon

Manon

J’ai été violée par un ami de mes parents lorsque j’avais 10 ans. Il paraît qu’à cette époque je l’ai signalé à ma famille. Ce qui est fou c’est que je n’en ai aucun souvenir. J’ai grandi en sachant cela mais sans jamais en avoir aucune image. Par contre j’ai eu...